×

TÉLÉCHARGER WEEK END À ZUYDCOOTE GRATUIT

Le personnage principal, Maillat, fait plusieurs rencontres tout au long du récit, certaines insolites, comme celle d’un homme qui transporte une morte jusqu’à la mairie… Maillat se retrouve aussi dans des situations difficiles, certaines héroïques il sauve une jeune fille de deux violeurs , d’autres cocasses. Julien persuade Jeanne de fuir avec lui et dit adieu à ses amis. Une Femme est une femme de J. Si par la suite Robert Merle développera davantage ses contextes, ses personnages sont quant à eux déjà bien campés, comme ils le seront dans toutes ses autres oeuvres. Ce qu’en pense la communauté.

Nom: week end à zuydcoote
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 56.98 MBytes

Un sacré film avec de sacrés arguments. ProfilSupprime à propos de Week-end à Zuydcoote. Langues Français, Anglais, Allemand. La mort frappe ou elle veut éradiquant les bons comme les méchants. En route, il rencontre deux jeunes filles.

Roman historique lauréat du prix Goncourt publié en racontant la retraite d’un groupe de soldats français lors de la défaite franco-britannique lors de la seconde guerre mondiale. Mon titre est « week-end. Les cookies assurent le bon fonctionnement de Babelio. Accueil Mes livres Ajouter des livres. Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures connexion avec.

Week-end à Zuydcoote infos Critiques 14 Citations 20 Forum. Enfin, ce qu’on peut dire pour les Anglais, c’est qu’eux au moins, ils embarquent leurs hommes, tandis que du côté français! En principe, ça se passe à Dunkerque et à Malo, mais jusqu’ici au compte-gouttes et seulement par unités constituées. Il a jouta au bout d’un moment: Il ne se passa rien de notable dans la minute qui suivit.

Alexandre avait ses deux grosses mains croisées sur les genoux. Acheter ce livre sur. Critiques, Analyses et Avis 14 Voir plus Ajouter une critique. Signaler ce contenu Voir la page de la critique. Il m’a fallu faire un intense effort pour réaliser que  » Week-end à Zuydcoote  » était bien le premier roman de Robert Merle tant son talent d’écrivain transparaît déjà dans chaque phrase. En fait, j’ai eu l’impression de lire du Steinbeck et je ne m’étonne pas que Robert Merle ait obtenu le Goncourt général à sa parution en Jolies villes de front de mer avec leurs villas bien soignées aux pignons biscornus et leurs cabines de plage bien alignées.

Mais ça, c’était avant Avantavant la retraite de l’armée franco-britannique, avant l’invasion allemande ; ça, c’était avant de devenir une nasse à crabes dans laquelle ont été enferrés soldats et artillerie. Comme son titre l’indique, le récit se déroule sur deux jours, un samedi et un dimanche.

Week-end à Zuydcoote — Wikipédia

Mourir là, sur le sable immaculé des plages, mitraillés par l’un des raids de la Luftwaffe. Quatre existences enfermées dehors, sous une pluie d’acier. J’ai beaucoup apprécié cette lecture, j’ai lu le roman d’une traite. Si par la suite Robert Merle développera davantage ses contextes, ses personnages sont quant à eux déjà bien campés, comme ils le seront dans toutes ses autres oeuvres.

Week-end à Zuydcoote – film – AlloCiné

Son premier roman a clairement annoncé la couleur d’un style talentueux et a prophétisé son parcours dans la cour des grands. Avec un tel titre, on pourrait penser que le roman porte sur un séjour dans une station de la mer du Nord L’objectif est de rapatrier les soldats en urgence, sous le feu allemand.

  TÉLÉCHARGER FILM AVEC ILIVID GRATUITEMENT

Des soldats désarmés et isolés de leur unité s’acheminent en longues files vers la plage dans l’espoir d’être embarqué vers l’Angleterre. La hiérarchie n’est plus écoutée. Les règles ont disparu. Maillart, le personnage principal, déambule au milieu de ce chaos. La guerre se montre nuedans sa laideur et sa cruauté.

Les troupes allemandes sont à dix kilomètres, les obus sifflent et frappent aveuglément, les chasseurs de la Luftwaffe bombardent en piqué en faisant hurler leurs sirènes. Quand ce ne sont pas les Allemands, ce sont les soldats français qui se livrent à des exactions.

La mort est partout et peut frapper chacun, à tout moment. Mais surtout, la guerre est absurde. Maillart fait des rencontres improbables. Une jeune femme reste dans sa maison contre toute logique, malgré les dangers.

Des hommes se terrent dans un abri de fortune. Des soldats se résignent à l’incendie de leur navire et ne cherchent pas à s’enfuir. Face à de tels événements, chacun réagit à sa manière et selon son tempérament. Maillart occupe une roulotte avec plusieurs copains de fortune. Un soldat héroïque tire sur les Stukas au fusil mitrailleur sans craindre leurs représailles. Un Sétois fait la popote en évoquant les doux souvenirs et les projets familiaux. Et Maillart lui promène son désespoir et subit le spectacle de l’absurdité du monde.

Week-end à Zuydcoote

L’évacuation de Dunkerque va revenir à l’ordre du jour cette année avec la sortie prochaine d’une superproduction signée Christopher Nolan: On peut déjà imaginer les scènes réalistes et spectaculaires bourrées week spéciaux. Il y a d’une part des scènes cruelles et morbides, de l’autre ce désarroi de l’homme qui se sent étranger dans un monde et une existence dont il ne saisit plus le sens. Avec l’avancée des Allemands, des troupe françaises et anglaises sur les plages à l’est de Dunkerque, tentent de fuir par la mer.

Quatre soldats vivent dans une roulotte et se serrent les coudes pour se trouver à manger et zuydcooge moyen de sauver leur peau.

Week-end à Zuydcoote – la critique

Dans cette période difficile, l’union fait la force et Dhéry l’obèse, Pierson le curé, Alexandre le cuisinier et enfin Maillat l’aventurier illustrent ce qu’est la fraternité et la camaraderie. Pourtant, ce contexte de guerre met les consciences à rude épreuve. Maillat, toujours en sortie, est le plus exposé. Et c’est avec ses yeux et sa gouaille que l’on découvre en deux jours, comme si on y était, ses moments de bravoure et de faiblesse. Le premier roman du jeune Robert Merle est un coup de maître.

Prix Goncourt en Au cinéma, Belmondo est inoubliable dans le rôle de Maillat. Si on a vu au moins un extrait, on lit forcément les dialogues avec la voix de Bébel.

week end à zuydcoote

Ce livre est inoubliable pour cela et pour la tragédie finale qui est de toute beauté. Trois cent mille hommes sont cernés dans la poche de Dunkerque. Une seule voie de salut pour ces troupes vaincues, s’embarquer à bord de navires anglais qui font les allers-retours dans le détroit.

A circonstances exceptionnelle, personnages exceptionnels. On suivra les tribulations de Zuydcokte Maillat, sergent et personnage principal du livre. Adapté au cinéma, impossible d’oublier l’interprétation de Maillat par Jean-Paul Belmondo. Ce roman raconte la vie d’un groupe de soldats français pris au piège sur les plages de Dunkerque, durant deux jours, après la défaite franco-britannique.

  TÉLÉCHARGER BISOUS MYTH SYZER GRATUIT

week end à zuydcoote

Le sergent Maillat, rencontrera tout au long du récit des personnages insolites et vivra des situations inattendues, il sauvera notamment une jeune fille du viol et se terrera dans une maison en ruine. Ce premier livre de Robert Merle est un grand livre humain, il annonce l’auteur majeur qui écrira le cycle de « Fortune de France »,  » Malevil  » et bien d’autres chefs d’oeuvre.

Publié en par la prestigieuse NRF ce roman puissant n’a pas pris une ride zkydcoote a inspiré un excellent film où Jean Env Belmondo donne avec le rôle de Maillat la mesure de son talent. Citations et extraits 20 Voir plus Ajouter une citation.

Signaler ce contenu Voir la page de la citation. D’ailleurs, ajouta-t-il au bout d’un moment, tu te trompes. Avant la guerre, j’étais assez heureux, au contraire. À mon avis, j’étais même très heureux. Sauf à partir de 38, quand j’ai compris que ces cons-là se préparaient à faire de l’Histoire. Tu n’as pas le droit de te détacher de ton époque. C’est comme si tu disais à un pédéraste qu’il n’a pas le droit de ne pas aimer les femmes.

Au début, ils la trouvent tout à fait stupide, la guerre. Puis petit à petit, ils arrivent à se passionner pour elle comme pour un ens de football ou une course cycliste.

week end à zuydcoote

Ils en deviennent amoureux. Après tout, c’est leur guerre à eux, tu comprends. C’est « la guerre de leur vie », en somme.

Voilà comment ils finissent par la voir, la guerre. Pour moi, cette guerre-ci, c’est une guerre comme toutes celles qui l’ont précédée, et toutes celles qui la suivront.

Quelle chose d’aussi absurde et dénué de sens qu’une page de dates dans un manuel d’histoire. C’est évident que je serais plus heureux, si j’y croyais, à la guerre, et à toutes les raisons qu’on me donne pour la faire. Mais je n’y crois pas, c’est tout. Pour moi, la guerre est absurde. Et pas telle ou telle guerre. Sans régime de faveur. Autrement dit, il n’y a pas de guerre juste, ou de guerre sacrée, ou de guerre pour la cause.

Une guerre, par définition, c’est absurde. On était même heureux, je trouve. On se rendait pas compte. C’est maintenant qu’on s’en aperçoit. Moi et ma femme, mon vieux! On prenait du bon temps, on se laissait vivre. Et ma femme, tiens, ma femme, des baiseuses comme ma femme, t’en as pas connu beaucoup. Pour tout te dire, c’est moi qui l’avais formée. Mais quand même, une baiseuse comme ma femme, dis donc, ça se rencontre pas souvent.